Sur le fil du rasoir et de l’amitié

Sur le fil, Pulp, ink.
Pulp, ink. Couverture Bouffanges

Si je regarde en arrière, à seulement trois ans à dire, moi qui vous parle aujourd’hui, je n’existais pas. Le manuscrit de Paris in utero reposait dans un tiroir, j’ignorais tout de l’édition et de l’autoédition. Et puis je suis née, le jour où j’ai mis en ligne mon roman sur Amazon, avec cette toute nouvelle identité d’autrice « Selma », ce masque sincère sous lequel je délivre au gré des écrits, mes émotions et réflexions les plus secrètes.

Une nouvelle famille

Pour donner vie à cet avatar, j’ai créé des comptes Facebook, Twitter, ce blog et une autre aventure a commencé : rencontrer virtuellement et parfois en vrai, mes semblables, tous ces fous qui font vivre leurs idées en les publiant en tant qu’auteurs indés. Et là, petit à petit, se sont agrégés, comme une famille un peu allumée, un soupçon dérangée, ceux qui avaient envie d’allier le fond et la forme, d’écrire le mieux possible, avec ambition, et sans concessions.

Cette famille choisie et recomposée, qui mêle amateurs de littérature blanche et de genre, est devenue le collectif Pulp Ink ou huit de ses membres, comme autant de tentacules, vous livrent chacun dans ce numéro, une nouvelle sombre comme l’encre.

Des nouvelles pour tous les gouts

Par ordre d’apparition dans « Sur le fil » : Nicolas Chevolleau, Florian Collonge, Bouffanges, Fémi Peters, Jeanne Sélène, Jean-Christophe Heckers, Iléana Métivier et moi-même. Je ne saurais trop dire le plaisir de partager l’affiche avec eux, tant j’admire leur style et aussi parce que c’est inespéré de faire partie d’une bande de copains pareils.

Chacune des nouvelles est une porte d’entrée vers leurs univers, il vous suffira, si comme moi vous les aimez, d’aller à la fin du numéro pour retrouver l’adresse de leurs sites et les références de leurs œuvres.

Alors si vous souhaitez découvrir ma bande, vous pouvez télécharger l’ebook gratuitement sur toutes les plateformes. Pour les amoureux du papier, le recueil est disponible sur amazon.fr pour la somme dérisoire de 3,48 €.

Sur le fil avec Amazon.fr

2 réflexions sur « Sur le fil du rasoir et de l’amitié »

    1. On a un autre recueil sur le feu, plus branché SF, mais on a pas vraiment fixé de date de parution encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *